Panier

Chargement en cours ...

juin 2021

Expositions

CHASSEURS DE TRÉSORS
Archéologie et Bande Dessinée au Musée de Picardie
du 29 mai au 29 août 2021

CHASSEURS D’HISTOIRES
Archéologie et Bande Dessinée à la Halle Freyssinet
du 05 au 29 juin 2021

Trésor de Boscoreale, Paris, Musée du Louvre, argent. © RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) / Hervé Lewandowski. Service Presse/Musée de Picardie : - Canthare à décor de feuilles de platane (1er quart du 1er siècle ap.) - Coupe décorée d’un buste féminin dite coupe à l’Afrique (4er quart du 1er siècle av. – 1ère moitié du 1er siècle ap.) - Coupe à décor de nature morte (4er quart du 1er siècle av. – 1ère moitié du 1er siècle ap.) - Coupe à emblema buste d’homme âgé (2e quart du Ier siècle ap.)

Trésor de Boscoreale, Paris, Musée du Louvre, argent. © RMN-Grand Palais (Musée du Louvre)/Hervé Lewandowski.
Service Presse/Musée de Picardie :
- Canthare à décor de feuilles de platane (1er quart du 1er siècle apr. J.-C.)
- Coupe à décor de nature morte (4er quart du 1er siècle av. – 1ère moitié du 1er siècle apr. J.-C.)
- Coupe à emblema buste d’homme âgé (2e quart du Ier siècle apr. J.-C.).

 

 

Une double exposition organisée par le Musée de Picardie, l’Association On A Marché sur La Bulle et le musée du Louvre, dans le cadre des 25e
Rendez-Vous de la Bande Dessinée d’Amiens. Avec le soutien du Service Archéologique d’Amiens Métropole, de l’Institut national de recherches archéologiques préventives et du Service Régional d’Archéologie.
Au musée comme à la Halle Freyssinet, le parcours de cette double exposition révèlera comment l’histoire peut surgir des objets et comment, de façon assez comparable, les histoires surgissent de l’imaginaire et des doigts des créateurs de bande dessinée.
L’archéologie est une discipline indéniablement populaire. Quoiqu’en réalité mal connue du grand public, elle éveille chez lui des rêves d’aventures. Comme les archéologues, les autrices et auteurs de bande dessinée qui s’intéressent au passé analysent et décortiquent les matériaux divers dont ils disposent, et tentent avec eux de raconter une histoire, des histoires. Ils s’efforcent de donner sens à des traces et de combler des vides, ils élaborent des scénarii, les font évoluer, les confrontent à des lecteurs attentifs.

 

Dame de Renancourt, Paléolitique récent - Gravettien, H. 4cm © Stéphane Lancelot, Inrap Affiches - Illustration d’Isabelle Dethan et Mazan.

Dame de Renancourt, Paléolitique récent – Gravettien, H. 4cm © Stéphane Lancelot, Inrap
Affiches – Illustration d’Isabelle Dethan et Mazan.

 

Si l’archéologie de terrain et l’archéologie de musée dialoguent depuis longtemps, le dessin donne une dimension supplémentaire au récit historique. C’est à cette rencontre entre l’Histoire et le 9e Art, entre des objets et des planches de bande dessinée, que Chasseurs de trésors/Chasseurs d’histoires propose d’assister.
À Amiens, terre d’archéologie, se prolonge et se développe l’exposition L’Archéologie en bulle présentée à la Petite Galerie du musée du Louvre en 2018-2019. De la naissance de la Préhistoire avec le site de Saint-Acheul à la découverte des Vénus de Renancourt, l’Amiénois a été et reste le siège de découvertes historiques majeures.
Nourrie de l’imaginaire vernien, forte depuis 1995 de l’expérience de l’association On a marché sur la bulle, Amiens est également une grande ville de bande dessinée : l’imagination débridée y a droit de cité aux côtés de la plus grande rigueur historique scientifique !
Au Musée de Picardie, le parcours est une déambulation qui s’articule autour de la notion de trésor. Dans les salles du sous-sol et du rez-de-chaussée, ponctuées avec fantaisie par la scénographie d’Alexandra Maringer, c’est toute la gamme des regards possibles portés sur les objets d’une collection ou sur le produit d’une fouille qui est mise en valeur.

image004

image013

 
Traversant l’Égypte et la Grèce pour mieux retrouver l’Amiens de l’Antiquité, la visite s’articule tout particulièrement autour de deux découvertes exceptionnelles : le trésor de Boscoreale, somptueux trésor d’argenterie romaine exceptionnellement prêté par le musée du Louvre, et les figurines féminines de Renancourt, exceptionnelle et récente découverte préhistorique.
La figure de l’archéologue sera également questionnée : l’imagerie populaire volontiers investie par les dessinateurs sera confrontée aux grandes figures du passé et à la réalité quotidienne des fouilles menées par les archéologues d’aujourd’hui. Qu’il s’agisse du Musée de Picardie ou du musée du Louvre, les musées, enfin, peuvent être regardés comme des objets archéologiques à part entière.
Ce va-et-vient entre présent et passé, découvertes scientifiques et rêveries artistiques, ne manquera pas de surprises !

 

INFORMATIONS PRATIQUES
Musée de Picardie
2, rue Puvis de Chavannes
80000 AMIENS
03 22 97 14 00
museedepicardie@amiens-metropole.com
museedepicardie.fr
facebook.com/MuseePicardie
instagram.com/museedepicardie

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL Réservation en ligne

https://demarches.amiens.fr