Panier

Chargement en cours ...

février 2018

Vient de paraître

M. Feugère, Protocoles d’étude des objets archéologiques, éditions Mergoil, 2018, 87 p., coul, (ISBN : 978-2-35518-055-2)

Cet ouvrage se présente comme une introduction à l’étude des objets, catégorie  très diverse et touchant à pratiquement tous les aspects de la vie quotidienne. La discipline s’étant constituée après les autres spécialités traitant des vestiges anciens (numismatique, céramologie…), elle ne peut être mieux définie que par soustraction : les objets, c’est ce qui reste du mobilier archéologique quand on en a retiré la vaisselle d’argile et les monnaies. Malgré les efforts des spécialistes, notamment les archéologues dont le statut dépend de l’existence d’une spécialité, cette approche scientifique n’a pas encore de nom : parlera-t-on bientôt d’artefactologie ?

Après l’introduction, l’organisation du volume, en deux parties, passe en revue les réponses qu’on peut apporter à deux questions courtes, mais essentielles : pourquoi ? comment ? Rédigées dans un premier temps à l’usage des étudiants, ces pages s’adressent plus généralement à toute personne envisageant une étude d’objets archéologiques. Il ne s’agit ni d’un précis, ni d’un manuel, mais plus modestement d’une réflexion d’ensemble sur les préoccupations, les buts et les procédures qui peuvent concerner le chercheur engagé dans ce type d’étude.

Sans doute les exemples qui illustrent les différents chapitres sont-ils issus en priorité de  l’expérience de l’auteur au cours de ces dernières décennies ; de ce fait, le Second âge du Fer et l’époque romaine y apparaissent privilégiés. L’auteur espère néanmoins que les réflexions méthodologiques, les interrogations théoriques et le cadre général trouveront un écho chez ceux qui travaillent sur la fin de la Préhistoire, le Moyen Âge ou l’Époque moderne. Il n’y a pas vraiment de raison d’employer des méthodes différentes, sauf à la marge, en fonction de la période concernée.

Ces Protocoles ne visent donc aucunement à présenter un panorama complet d’une recherche qui, pour chaque époque, donne lieu année après année chaque année à des centaines de publications. Michel Feugère a tenté de conserver pour chaque aspect abordé un point de vue assez général pour que tout spécialiste puisse en voir les applications et prolongements dans son propre domaine.

 

protocoles-detude-des-objets-archeologiques