Panier

Chargement en cours ...

décembre 2016

Petite histoire des grandes œuvres

100 affaires célèbres de l’Histoire de l’art

éditions Eyrolles, Paris, 2016, 160 pages, 21,90 €

 

Eyrolles

Nous aimons tous commenter une œuvre d’art devant nos amis, soit par souci d’information ou de précision, soit pour faire profiter notre entourage de nos connaissances en matière d’histoire, d’archéologie ou d’art. Il en ressort toujours une certaine fierté, sans doute bien légitime, mais qui, parfois, ne satisfait que notre propre personne !

L’idée de cet ouvrage est d’apporter une information supplémentaire aux cents œuvres présentées ici, et qui, pour leur grande majorité, sont connues de tous. Certes, cela relève parfois de l’anecdote, mais ce n’est jamais sans intérêt. Les auteurs, Marguerite Fonta, Laurent Palet, Marie-Luce Nemo et Olivier Magan, historiens de l’art ou journalistes, ont relevé de multiples événements, aventures, drames ou faits divers qui ont émaillé la vie parfois tourmentée de ces œuvres. L’ouvrage est divisé en trois parties : les œuvres scandaleuses, les œuvres malmenées et les secrets d’atelier. On découvre ainsi que les créations (peintes ou sculptées) qui sont aujourd’hui considérées comme des chefs d’œuvre, ne l’ont pas toujours été, et qu’elles ont obtenu ce statut quelquefois bien après la mort de leur auteur. On apprend aussi que beaucoup d’entre elles ont été l’objet de vol, de censure, de spoliation, de destruction, de copie, de plagiat, de spéculation…

Par des textes courts (deux pages en moyenne) et très alertes, le lecteur entre  dans la “petite histoire”, celle que nous avons tendance à laisser de côté, mais qui, souvent, permet de mieux saisir le parcours singulier de ces œuvres au fil des époques. Une belle iconographie ainsi qu’un index des artistes avec repères biographiques complètent avantageusement l’ouvrage qui, pour certains peut être, est un bon moyen de s’initier à l’art.

 

Bruno Bioul