Panier

Chargement en cours ...

janvier 2014

Londres. Des chasseurs de têtes romains

Trente neuf crânes mis au jour en 1988 au cœur de Londres et réexaminés récemment, fournissent la preuve qu’il existait des chasseurs de têtes romains opérant en Grande-Bretagne. Ces derniers rassemblaient les chefs des ennemis exécutés ou des gladiateurs morts dans l’amphithéâtre voisin et les exposaient pendant des années dans des fosses à ciel ouvert. Les crânes découverts proviennent d’une région particulière située près de la rivière Walbrook, qui était un cimetière et un centre rituel. Certaines de ces têtes sont celles de combattants qui ont été tués dans l’amphithéâtre. La décapitation était une manière d’achever les gladiateurs. Mais tous ceux qui sont morts dans l’amphithéâtre n’étaient pas forcément des gladiateurs ; il pouvait s’agir de criminels de droit communs. D’autres têtes peuvent avoir été ramenées par des légionnaires suite à des escarmouches qui eurent lieu près des murs d’Hadrien ou d’Antonin.

Source : theguardian.com, 15 janvier 2014