Panier

Chargement en cours ...

décembre 2021

Journée d’études

La fortune moderne des émaux médiévaux de Limoges : entre oubli et redécouverte (XVIe – début du XIXe siècle)

Les quelque 10 000 émaux de Limoges répertoriés à ce jour sont un phénomène marquant de l’histoire médiévale. Ils furent exportés dans toute l’Europe et même au-delà, et renseignent sur l’histoire des échanges commerciaux autant que sur l’esthétique et les pratiques religieuses et d’apparat. Après un moment de diffusion majeure entre 1150 et 1300, leur production décline, et ils tombent dans l’oubli avant leur redécouverte, dans le courant du XVIIe siècle.

Quel fut le destin de ces œuvres ? Comment furent-elles préservées ? Dans quels lieux et conditions ? Pour quelles raisons, oubliées après l’époque médiévale, devinrent-elles des objets de curiosité puis des pièces incontournables des collections privées, avant de rejoindre les collections de musées ?

L’engouement pour les émaux de Limoges à partir du milieu du XIXe siècle a donné lieu à une importante production historiographique, mais la période qui précède demeure méconnue. Cette journée d’études souhaite contribuer à reconstituer cette fortune moderne à travers des sources archéologiques et textuelles, et attirera l’attention sur les contextes historiques singuliers de la redécouverte ou préservation des émaux limousins.

Comité d’organisation
Élisabeth Antoine (musée du Louvre), Isabelle Marchesin (INHA), Lorenzo Margani (INHA)

Comité scientifique
Isabelle Biron (C2RMF), Barbara Boehm (Metropolitan Museum, New York), Alain-Charles Dionnet (musée de Limoges), Jean-Loup Lemaître (EPHE)

Programme de recherche
« Corpus des émaux méridionaux » (domaine Histoire de l’art du IVe au XVe siècle).

Informations pratiques

Mardi 14 décembre, 9h00

Institut national d’histoire de l’art – Galerie Colbert, Salle Giorgio Vasari

2, rue Vivienne ou 6 rue des Petits Champs – 75002 Paris