Panier

Chargement en cours ...

mai 2013 Égypte

Égypte

Des tombes de la XVIIe dynastie

Les sépultures de quatre personnages appartenant à la XVIIe dynastie (1650-1552 av. J.-C.) ont été mises au jour sur la colline de Dra Abou el-Naga à Louxor. Ces découvertes font la lumière sur une période historique peu connue. Thèbes, capitale de l’Égypte, étendait sa domination de la Palestine et la Syrie au nord jusque sur la Nubie au sud. Le propriétaire de l’un des tombeaux s’appelait Intefmose. Les trois inscriptions trouvées à l’intérieur le nomment «fils du roi» : peut-être s’agit-il de Sobekemsaf, l’un des premiers rois de cette dynastie. Le second tombeau appartient à Ahhotep, officier de haut rang, aussi appelé «porte-parole de Nekhen» c’est-à-dire Hiérakonpolis. Le cercueil intact d’un garçon qui a vécu il y a environ 3 550 années, ainsi qu’un ensemble d’ouchebtis et de draps funéraires d’un autre enfant, le prince Ahmès-Sapair, qui a vécu pendant la transition de la XVIIe à la XVIIIe dynastie, ont également été découverts.

Source Eurekalert