Panier

Chargement en cours ...

février 2019

Découverte d’une église médiévale à Dibgou (Egypte)

Par Philippe Brissaud, Directeur chez Mission Archéologique de Tell Dibgou

 

En 2018, l’équipe de la MATD a mis au jour les vestiges d’une église édifiée au cœur de la Dibgou médiévale à une époque où la ville, réputée bien au-delà des frontières de l’Égypte pour la qualité de sa production textile, était majoritairement peuplée de Coptes.

 

Découverte d'une église au coeur de la Dibgou médiévale. 2018 (c) MATD/C. Desbordes.

Découverte d’une église au cœur de la Dibgou médiévale. 2018 (c) MATD/C. Desbordes.

 

La découverte d’un monument dédié au culte chrétien dans une ville moyenne de l’Égypte médiévale est un événement rare et d’autant plus précieux, la majorité des églises contemporaines connues étant rattachées à des monastères ou à de vastes métropoles. C’est ici au cœur du quotidien de la population que nous nous trouvons plongés.

Après une mise en lumière du mode de vie des habitants de Dibgou, grâce à la découverte entre 2015 et 2017 de l’un des quartiers d’habitation ayant structuré la cité au Moyen Âge, ce sont désormais leurs croyances religieuses qui sont mises en valeur.

 

2018 © MATD/C. Desbordes.

2018 © MATD/C. Desbordes.

 

Les arcades de cet édifice, ses colonnes et pilastres, ses chapiteaux, ses espaces de prière, son escalier sont autant d’inestimables témoignages ayant resurgi des profondeurs de la cité. Quoi de plus émouvant que de pouvoir fouler le sol de cette église qui était tombée dans l’oubli depuis près de 1000 ans !

S’étendant sur environ 21 mètres de long et 11 mètres de large, l’édifice a connu plusieurs phases d’aménagement et, comme en témoignent les bâtiments qui l’entourent, s’intégrait à un ensemble architectural plus vaste. La qualité de son mode de construction nous rappelle le raffinement, déjà observé dans les quartiers d’habitation de la ville, de l’univers urbain que côtoyaient les habitants de Dibgou au Moyen Âge.

 

2018 © MATD/C. Desbordes.

2018 © MATD/C. Desbordes.

 

Lors de sa prochaine saison de fouille, en septembre 2019, l’équipe poursuivra l’étude de ce monument exceptionnel et des aménagements qui l’entouraient afin de mieux comprendre les différentes phases de son histoire, l’évolution de son architecture au fil du temps et les modalités de son insertion dans le tissu urbain qui l’environnait. Un programme qui s’annonce passionnant.

www.telldibgou.fr