Panier

Chargement en cours ...

septembre 2019

Argentine. Des paléontologues découvrent un écureuil à dents de sabre âgé de 231 millions d’années

En raison de sa grande ressemblance, les paléontologues ont pensé à nommer cette nouvelle espèce en référence à Scrat,
le célèbre personnage ressemblant à un écureuil dans la série de films Ice Age (Âge de Glace), mais ils l’ont finalement appelé
Pseudotherium argentinus, ce qui signifie “faux Thia d’Argentine”. Son crâne mesure dans sa totalité moins de six centimètres de long
et a été retrouvé à Ischigualasto avec deux des plus anciens dinosaures connus à ce jour.

Scrat préhistorique

Ricardo Martínez, chercheur à l’Institut et musée des sciences naturelles de l’Université de San Juan (IMCN), a précisé que
« La nouvelle espèce possède un museau très long, plat et étroit, et de longues canines situées presque au bout du museau,
la ressemblance [avec Scrat] est donc étonnante ».

Le crâne était étonnamment bien préservé, de sorte que, à première vue, la similitude était évidente. « À un moment donné, j’ai pensé
l’appeler Scrat », a déclaré Martinez, qui a mené une étude très approfondie du crâne de ce mammifère avec Rachel Wallace et Timothy Rowe,
tous deux de la Jackson School of Geosciences, Université du Texas à Austin. L’étude a récemment été publiée dans la revue scientifique Plos One.

Ce petit animal a dû attendre plus de 230 millions d’années pour être découvert, pris dans les roches multicolores du célèbre site d’Ischigualasto
situé dans la province de San Juan, dans le nord-ouest de l’Argentine.

Sur ce site, également connu sous le nom de Vallée de la Lune, ce Scrat triasique attendait d’être retrouvé à côté du dinosaure Panphagia protos,
l’un des plus anciens sauropodomorphes (apparentés aux dinosaures à long cou) connus à ce jour, ainsi qu’au fémur du premier et seul parent
de dinosaures lagerpetid découvert dans ce gisement. Leur études respective a commencé en 2006.

Contrairement à « l’écureuil » du film, le Pseudotherium argentinus, vivait dans un environnement plus chaud qu’aujourd’hui,
avec une flore abondante composée principalement de fougères et de conifères.

Selon R. Martínez, cet animal aurait fait environ 25 centimètres de long, du nez à la queue, et aurait eu un régime différent de celui du film
d’animation : « Il ne se nourrissait pas de glands, mais mangeait sûrement des insectes ou des animaux plus petits « , a-t-il ajouté.

Comme il n’avait pas besoin de ses dents de sabre pour ouvrir les glands, le paléontologue de l’IMCN a affirmé que ses longs crocs auraient pu
lui servir « d’une part, pour attraper des insectes ou toute autre proie, mais une autre option serait qu’il s’agirait de dimorphisme sexuel,
c’est-à-dire que les mâles de cette espèce auraient développé ces grands crocs comme moyen d’attirer les femelles. Mais à ce stade,
vous ne pouvez pas en savoir beaucoup plus, car nous n’avons qu’un seul spécimen « , a déclaré Martínez. Il a ajouté :
 » S’il y avait beaucoup d’individus à analyser, on pourrait voir s’il y a une variabilité et penser que les mâles et les femelles avaient des crocs de longueurs différentes ».

Sur ces trois individus trouvés ensemble, deux se sont révélés être une nouvelle espèce. En outre, la préservation du crâne était si bonne
qu’une étude très détaillée de sa structure interne a pu être effectuée à l’aide d’un tomodensitomètre très performant à l’Université du Texas.

« Avec ces images, nous avons pu observer l’oreille interne développée, la perte de la barre post-orbitale, ainsi que la présence des turbinaux
qui sont comme des cloisons qui permettaient à cet animal de chauffer l’air pénétrant dans son système respiratoire, ce qui indiquerait
qu’il avait du sang chaud », a déclaré l’expert.

Le scrat triasique et le scrat crétacé
En 2011, les chercheurs Guillermo Rougier, Sebastián Apesteguía et Leandro Gaetano ont découvert un animal qu’ils ont appelé Cronopio dentiacus,
en hommage à Cortázar et faisant allusion à la petite taille de cette espèce mesurant entre 10 et 15 centimètres.

À cette époque, les chercheurs ont souligné les similitudes que cet animal avait également avec Scrat et le Dr Apesteguía avait souligné l’imagination des créateurs du film qui avaient anticipé l’existence d’un animal aux crocs de sabre avant qu’une telle espèce ne soit connue.

Ce qui est étonnant, c’est que la nature a créé « deux Scrats » à des moments très différents. Alors que Pseudotherium argentinus,
le mammifère d’Ischigualasto, est âgé de 231 millions d’années, Cronopio, qui a été découvert à La Buitrera, un site situé à Río Negro, est âgé
de 95 millions d’années. Le Dr Ricardo Martínez, évoquant la découverte et l’étude de Cronopio dentiacus et de Pseudotherium argentinus,
a plaisanté en concluant : « c’est comme si nous reconstruisions les liens phylogénétiques de Scrat ».

Source : http://artdaily.com/news/116226/Paleontologists-find-a-231-million-years-old-saber-toothed-Triassic-squirrel